Gp du Canada : Essais libres 1

Aller en bas

Gp du Canada : Essais libres 1

Message  Stel462 le Ven 6 Juin - 23:07



EL 1 : Massa prend les commandes



C’est sur une piste mouillée que cette première séance d’essais libres va débuter sur le circuit de Montréal. En outre, les températures sont fraîches puisqu’il y a 17°C dans l’air, 17°C sur la piste, une humidité de 90% et un vent à 5,6m/s.

Les premières monoplaces à sortir sont celles de Fisichella, Heidfeld et Sutil. Puis la plupart des pilotes font leur tour de vérification et rentrent aux stands. C’est maintenant le calme plat en piste. De plus, la pluie se remet à tomber, cela ne va donc pas encourager les pilotes à sortir.

Giancarlo Fisichella est le premier à dégainer, il signe son premier tour chrono en 1:31.981. Mais peu nombreux sont les pilotes qui l’imitent. On peut remarquer que l’aérodynamique avant des monoplaces est différente de celle de Monaco.

En effet la FIA a informé les équipes que les ailerons de type ’’bridge’’ devront à présent être attachés au museau des monoplaces et plus seulement passer au-dessus. Nakajima est le premier à détrôner Fisichella, P1 pour le pilote japonais.

La pluie a cessé, et la météo nous prévient que cette accalmie devrait durer 25 minutes. Par conséquent quelques pilotes se décident à sortir. A noter que le plus assidu en piste est Nelsinho Piquet, il jouerait sa place ce week-end, d’après la rumeur.

La piste est piégeuse, les escapades dans l’herbe se multiplient. Nick Heidfeld est le premier pilote d’une top team à s’élancer à l’assaut du chrono, il prend la P1 en 1:26.441. Mais son chrono est repris par Timo Glock, qui apprécie particulièrement cette piste, puisque témoin direct de ces premiers exploits à bord d’une F1.

Le premier drapeau jaune est déployé à cause de Jarno Trulli, qui a perdu le contrôle de l’arrière de sa monoplace, mais il parvient à ne pas taper le rail. Malgré cette frayeur, le pilote italien parvient à établir le meilleur temps dans son tour suivant.

Alors qu’il ne reste que 25 minutes, Alonso, Kovalainen, Webber, Coulthard, Hamilton et Räikkönen n’ont pas signé le moindre tour chronométré. Sortiront-ils de leurs garages avant la fin de séance ? Chez Toyota et Toro Rosso, on passe des pneus pour le sec.

Le pari est payant : Glock est en P1, Vettel en P2, et Trulli en P3. A moins de douze minutes du feu rouge, Lewis Hamilton met son casque, il roulera très peu ce matin. Au même moment, Kimi Räikkönen se décide lui-aussi à jauger la piste.

Le pilote finlandais s’empare du meilleur temps, et il améliore sur chaque tour, il tourne maintenant en 1:18.292. On est maintenant dans le money time, et tout le monde tente de reprendre le chrono d’Iceman. Et c’est son coéquipier qui y parvient.

La séance est maintenant terminée, et s’achève sur le P1 de Felipe Massa, Kubica est P2, et Kovalainen P3. Cependant ces résultats ne sont pas très significatifs, puisque certains pilotes n’ont fait que très peu de tour.
avatar
Stel462
Admin
Admin

Nombre de messages : 1294
Age : 37
Localisation : 62
Date d'inscription : 08/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://raikkonen-rossi.motards.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum