Gp d'Europe : Qualifications

Aller en bas

Gp d'Europe : Qualifications

Message  Stel462 le Sam 23 Aoû - 21:10



Massa en pole devant Hamilton et Kubica


C’est sous les nuages que la séance de qualifications va débuter. Il y a 26°C dans l’air, 31°C sur la piste, une humidité de 63% et un vent de 2,7m/s.

La première manche débute et le premier à sortir est Nelsinho Piquet, il est suivi par Giancarlo Fisichella. Le pilote brésilien est le premier à passer sous la cellule de chronométrage : 1:40.044 pour le vice-champion GP2 de l’année 2006.

Robert Kubica est le premier pilote à atteindre la minute trente-huit sur un tour, mais ce chrono ne demande qu’à être amélioré. C’est d’ailleurs ce que fait Lewis Hamilton en claquant les trois secteurs et établissant la référence en 1:38.464.

Belle performance de la part de Sébastien Bourdais qui prend la P2 provisoire, son expérience en Champcar sera sûrement très utile ce week-end. Ce circuit est appréciable par le fait que le pilote est plus important que la voiture, c’est ainsi que des hommes comme Alonso, Rosberg, Bourdais, et Vettel sont aux avant-postes.

Alors qu’il reste cinq minutes, personne ne parvient à détrôner Lewis Hamilton, cependant tout le monde va ressortir pour sauver sa tête. Par exemple, Massa repart et parvient à reprendre le meilleur temps : 1:38.176 pour le brésilien. Mais Sebastian Vettel enfonce le clou, il prend la P1. Une position immédiatement reprise par Jarno Trulli, 1:37.948 pour le pilote italien.

Voilà la première partie est terminée. En haut de la grille on retrouve Trulli, Vettel et Massa. A contrario, en fin de grille les éliminés sont : Button (16), Coulthard (17), Fisichella (18), Barrichello (19) et Sutil (20). On notera la très belle performance de Jarno Trulli, qui ce matin n’a effectué que deux tours suite à un problème de boîte de vitesses.

Ca repart pour la dispute de la deuxième session des qualifications avec Kimi Räikkönen en précurseur. Le premier chrono de référence est celui du pilote finlandais, signé en pneus tendres : 1:38.276. Mais Robert Kubica réplique et reprend la P1 en 1:38.050.

Mais c’est sans compter sur l’irréductible Vettel : 1:37.842 pour celui que l’on appelle le nouveau Schumacher. De même, Trulli impressionne en prenant la P2. Décidément les outsiders ont décidé de mener la vie rude aux leaders.

Tous les pilotes ressortent et attaquent comme des damnés pour accéder à la Q3. Après une lutte fratricide, les éliminés sont les suivants : Nakajima (11), Alonso (12), Glock (13), Webber (14) et Piquet (15).

C’est incroyable, Sebastian Vettel est le pilote le plus rapide ce week-end sur sa Toro Rosso, voiture qui a évolué comme le prouve la qualification de Bourdais en Q3.

Jarno Trulli est le premier à sortir pour débuter la super pole, mais il est suivi par la plupart des autres monoplaces. Avant le premier changement de pneumatiques, le meilleur chrono est celui de Massa en 1:39.371. Mais ce temps n’est que provisoire car c’est maintenant que la véritable lutte va commencer.

Massa s’empare de la pole position et Hamilton est P2. Kubica prend la P3, Räikkönen est P4, Kovalainen prend la P5, Vettel la sixième position, Trulli est septième, Heidfeld P8, Rosberg neuvième et Bourdais P10.
avatar
Stel462
Admin
Admin

Nombre de messages : 1294
Age : 37
Localisation : 62
Date d'inscription : 08/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://raikkonen-rossi.motards.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum